Status 503

Site temporarily unavailable (load average 4.88)

Andrés Sardá

La collection balnéaire 2017

La collection Andrés Sardá 2017 propose de nouveaux modèles, matières et gammes chromatiques imaginés en vue d’un bien-aller optimal, avec l’accent sur la stylisation de la silhouette et l’adaptation aux nécessités des diverses anatomies. Avec toute sa créativité, Andrés Sardá développe un univers harmonieux où les vêtements des diverses séries s’associent à merveille, tant en lingerie qu’en balnéaire.

MAGDA

  • “Magda”
  • “Magda”

Lignes épurées, patron bien pensé pour s’adapter aux différentes anatomies et palette de couleurs lumineuse sont les caractéristiques essentielles d’une des séries les plus minimalistes du printemps-été 2017 Sarda.

“Magda”

Les modèles réalisés en crochet élastique associé à de la microfibre stylise la silhouette en un concept étudié pour amincir visuellement, tout en couvrant les zones les plus délicates, comme le côté du dos. Doublé et rembourré, l’intérieur reste invisible à l’extérieur. Concernant la gamme chromatique de la série, elle mise sur quatre unis en total look : blanc Ibiza, bleu Klein, jaune Carioca et tabac.

  • “Magda”
  • “Magda”

Les hauts proposent divers patrons en vue de s’adapter aux différentes anatomies : balconnet, bandeau, triangle tour de cou, tout comme les bas de maillot de bain, fermés par des liens ou des anneaux. L’aspect minimaliste de la proposition est rehaussé d’ornements intégrés dans le concept, tel qu’un anneau en ton sur ton. Magda se distingue encore par un maillot tour de cou au décolleté profond et aux bretelles croisées dans le dos et par un caftan noué à la taille.

AGATA

Dans ce classique balnéaire Andres Sarda, les rayures multicolores et de largeurs différentes sont réinterprétées par une nouvelle version spéciale PE2017 déclinée en trois associations de premier plan : rouge, bleu marine et blanc ; marron, noir et crème et la plus sportive, inspirée de la tradition tennistique : crème, vert et bleu marine. Le patron des divers modèles a été minutieusement étudié pour ne pas modifier ni couper le dessin des rayures.

  • “Agata”
  • “Agata”

Les vêtements en micropiqué de microfibre élastique adoptent un large éventail de modèles. Notons le modèle bandeau sans couture pour ne pas briser la continuité des lignes et un shorty string comme option parmi les bas.

“Agata”

ANTONELLA

  • “Antonella”
  • “Antonella”

Cette série rend hommage aux motifs floraux, tout en maintenant un équilibre entre la richesse de l’imprimé, la pureté des lignes et la qualité supérieure des matières caractéristique de Sarda. La maison réinterprète cette thématique au travers de deux gammes chromatiques : l’une chaleureuse, avec du framboise dans le rôle principal, et l’autre plus froide, avec du bleu porcelaine comme couleur dominante. Imaginé par Andres Sarda, l’imprimé d’excellente qualité compte douze couleurs différentes par gamme, ce qui permet de créer une grande luminosité et une profondeur exclusive dans les dessins.

Le piqué avec minifibre élastique confère un aspect plus décontracté aux vêtements qui s’adaptent merveilleusement aux lignes corporelles grâce à l’élasticité de la matière. Les ornements comme les anneaux ouverts dans le décolleté et à la taille se retrouvent dans divers modèles, comme des accents subtils intégrés au concept. Antonella présente de multiples modèles dont le talent est de s’adapter aux nécessités des diverses anatomies, complétés par des vêtements spéciaux comme un maillot tour de cou au dos très échancré et un caftan et un paréo en voile de coton de soie.

HILMA

  • “Hilma”
  • “Hilma”

La beauté du corps féminin est la source d’inspiration d’une série réalisée dans une microfibre très fine et élastique qui épouse les formes avec un effet sculptant et gainant. Le design étudié avec soin pour styliser la silhouette s’allie à un imprimé que la maison propose dans deux thématiques : l’une géométrique, composée de rayures brisées multicolores, dans une association de crème, vert et noir, et l’autre plutôt abstraite, avec un animal print saumon et touches de noir.

Les ornements très soignés sont omniprésents : un galon noir tressé constitue les bretelles et orne le dos. La série possède son propre univers, qui offre la totalité des modèles Sardá pour les hauts et les bas, et comme point culminant, un maillot très échancré dans le dos et sur la jambe.

SARA

  • “Sara”
  • “Sara”

Les rayures jouent le rôle principal dans cette série, avec un jeu sur leur largeur en vue de styliser la silhouette. Le tissu élastique côtelé légèrement satiné est particulièrement novateur dans le monde du balnéaire : il épouse les lignes corporelles avec un seyant effet gainant. La gamme chromatique déclinée en deux associations avec le noir comme couleur de base souligne également l’effet visuel, le noir étant placé là où il faut ; il est associé au fuchsia et à un élégant coloris crème.

La série offre toute l’étendue de la gamme de modèles. Soulignons le triangle tour de cou à combiner avec une culotte taille haute. Concernant les pièces spéciales, la proposition est complétée par une robe maxi à bretelles et dos profond.

WEBER

  • “Weber”
  • “Weber”
  • “Weber”

Des lignes raffinées et une palette de couleurs élégante et sobre jouent les rôles principaux dans une proposition minimaliste, réalisée dans un jacquard à épis qui confère brillance et texture aux vêtements.

Des ornements luxueux confectionnés dans un métal doré antiallergique décorent plusieurs modèles, intégrés au concept ; ils apportent une touche de lumière aux bretelles, au décolleté et sur le côté des bas de maillots de bain.

La série présente toutes les options en termes de modèle pour répondre aux besoins des différentes anatomies. Mettons en exergue une parure composée d’un triangle rembourré sans armatures et d’une culotte haute froncée sur le côté, pour pouvoir régler la hauteur comme on veut. Concernant la palette chromatique, la série mise sur la pureté du rouge ou du noir en total look.

CLAUDIA

  • “Claudia”
  • “Claudia”

La couleur est la principale caractéristique de cette série, ce qui est vraie également de la doublure, dans des associations étudiées pour illuminer l’ensemble. L’aubergine avec doublure en hot lava et le kaki contrasté avec le jaune carioca sont les deux combinaisons de couleurs imaginées pour un effet seyant sur différents teints.

Les ornements subtils et fonctionnels embellissent les vêtements : des anneaux métalliques argentés brillants placés judicieusement, gages de sophistication supplémentaire intégrés au concept.

La série comporte différents modèles pour s’adapter aux besoins des diverses anatomies. Points d’orgue : un maillot décolleté profond en V à l’avant et dans le dos, et une longue robe midi en micromodal avec ouvertures latérales.

CARMEN

L’imprimé composé de 14 coloris différents rend hommage à la tradition Andres Sarda consistant à créer ses propres motifs et thématiques dans le plus pur style haute couture. Dans un luxe de nuances et d’irisés, la série propose deux univers thématiques inspirés de la nature : la fleur de cachemire en aquarelle dans une version picturale associant bleus et jaunes et l’abstraction d’un imprimé animal couleur sable sur fond noir.

  • “Carmen”
  • “Carmen”

Les détails métallisés viennent rehausser les vêtements dans le décolleté, sur les bretelles et les côtés des bas, ajoutant une touche d’élégance aux différents looks.

“Carmen”

Concernant les modèles, on en trouve tout un éventail répondant aux nécessités des diverses anatomies, avec comme points d’attention la culotte à taille haute avec ornements métallisés divulguant une partie du corps et le maillot avec décolleté en V très profond, avec ornements luxueux à l’avant et dans le dos. Cerise sur le gâteau : un caftan maxi sophistiqué à manches trois quarts confectionné dans une confortable viscose de soie.